Vampire diaries

Stratégies à déployer en présence de vampires

 

Réfléchissez à votre cas personnel ! Vous reconnaissez-vous dans l’une (ou plusieurs) de ces descriptions ? Si oui, il est temps de changer de technique. Les relations avec votre entourage s’en porteront à merveille…


Le plaintif ou la sœur sanglot (frère sanglot) :

Il est important avant tout de limiter le temps que vous passerez à écouter la sœur sanglot (ou le frère sanglot) vous parler de ses problèmes.
vampirisme énergétique
Délimitez vos frontières avec doigté  : prenez d’abord une bonne respiration et centrez-vous sur votre cœur.
vampirisme énergétique
S’il s’agit d’un ami ou d’un membre de votre famille, expliquez clairement mais affectueusement votre position : « Je t’aime beaucoup et je tiens à toi, mais tu m’épuises quand tu ressasses sans arrêt les mêmes histoires. »
vampirisme énergétique
S’il s’agit d’un confrère ou d’une consœur, vous pouvez lui souligner que vous avez du travail et que vous ne disposez que de quelques minutes pour l’écouter.

Si sœur sanglot persiste à vous accaparer, changez le sujet de conversation ou mettez-y un terme poliment.
vampirisme énergétique
Ne vous mettez pas en colère et n’essayez pas d’expliquer votre point de vue, c’est inutile. Il est préférable de vous en tenir à définir clairement vos frontières.


L’intimidateur ou l’accusateur :

Certains vampires de ce type peuvent tout simplement être bannis de votre existence.
vampirisme énergétique
Pour ceux que vous ne pouvez éviter, il vous faut, comme avec la sœur sanglot, établir vos frontières quant à ce qui est inacceptable comme comportement.

C’est là votre première ligne de défense.

Pour désamorcer les vibrations de l’accusateur chronique que vous ne pouvez éviter, utilisez votre propre énergie subtile comme bouclier.

Visualisez-vous enveloppé d’un cocon de lumière blanche.

Visualisez ce cocon qui vous entoure comme une barrière impénétrable, une couverture protectrice qui laisse pénétrer l’énergie sacrée mais repousse toute négativité.

Dites-vous que vous revêtez votre cape d’invisibilité et demandez à la lumière blanche de vous envelopper entièrement.

 

La tragédienne :

Avec la tragédienne, fixez d’abord des frontières, cela restreindra ses excès émotionnels.
Restez calme pour éviter d’alimenter son hystérie car elle ne tire aucun carburant de l’impassibilité : elle ne gagne que si elle réussit à vous bouleverser.

Pour vous protéger davantage, dès que vous sentez qu’elle démarre, prenez une respiration lente et profonde pour vous centrer.

Vous vous reconnecterez ainsi rapidement à votre force vitale et son intensité épuisante ne s’insinuera pas dans votre champ énergétique.
Concentrez-vous sur le souffle et dites-vous que vous savez ce qui se passe et que vous êtes capable de l’affronter.

Quand on est assiégé par ce vampire enflammé, il faut se rendre maître de l’instant. La respiration permettra de libérer votre tension et de vous ancrer, vous empêchant de vous laisser piéger par son cinéma.

 

Energies négatives -