Danger planete

Coaching d'éveil: Juillet 2019. Pardon, désolé, pardon, je t'aime ...mon Monde

PARDON, DESOLE, MERCI, JE T’AIME … MON MONDE !

Il me vient d’un coup, pour le mois de Juillet l’envie de faire un constat. A mon réveil ce matin un sentiment étrange m’a envahi. Un sentiment de pessimisme, de fin du monde.

Les temps changent et cela va à une vitesse que visiblement personne n’a l’air de sentir ou de pré-sentir. (Quelques uns quand même)

Mon post n’est pas un avertissement, mais une mise en conscience de ce qui est en train de se passer et de ce que nous réserve l’avenir proche, très proche.

Et pour cela pas besoin d’être physicien, scientifique ou breveté de je ne sais quelles écoles de bien-être … Voila la résultante d’un manque d’amour de Soi.

En 200 ans dirons nous, l’évolution de notre société a pris une dimension énorme et incontrôlable à présent.

Depuis les années 1900 nous avons évolué (soi-disant) à une vitesse commune à la lumière. J’ai peur pour notre Monde, j’ai peur pour les humains qui y demeure, j’ai peur pour la prochaine génération.

LA PROCHAINE GENERATION AURA-T-ELLE LIEU ?

Nous sommes à une époque de surconsommation et  de toxification.

Le temps devient un ennemi alors qu’il est en fait un allié pour progresser et évoluer dans la vie.

  • Notre santé est au plus mal et de nouvelles maladies viennent bousculer notre état physique, mais aussi émotionnel et mental.
  • Notre alimentation, qui logiquement devrait être a la base de notre santé, devient un ennemi public numéro 1.
  • Le système médical, de par le lobby pharmatheutique, empoisonne plutôt que guérit.
  • Des millions de dollars ou d’euros sont en jeu.

Bref notre confiance envers le genre humain tant à se dissiper et les seuls moyens de lutter passe actuellement par les réseaux sociaux (ce qui est déjà pas mal) mais hélas l’effort et la prise de conscience s’arrête souvent à l’interruption de l’ordinateur.

Dans cette société nouvelle, le mal être est grand, il touche 7 personnes sur 10. Il est donc normal que la voie de la facilité l’emporte sur la voie de la raison.

Je m’explique !

Les difficultés font partie de la vie; elles ne sont pas optionnelles. Mais quand nous y sommes confrontés, deux options sont toujours disponibles: éviter ou faire face. Peu importe la difficulté à laquelle nous sommes confrontés, nous avons toujours le choix entre la concevoir comme un mur infranchissable ou l’aborder comme un défi à relever. Selon l’attitude que nous adoptons, les résultats sont différents.

Que ce soit consciemment ou non, nous faisons toujours ce choix et nous vivons avec ses conséquences.

A cela deux solutions vous sont proposées par l’Univers :

Soit sombrer dans la facilité : boire, fumer, se droguer, mal s’alimenter et donc éviter inconsciemment ou consciemment d’affronter la réalité (les difficultés de la vie, nos démons, notre adversité). Ces derniers sont pourtant des occasions pour nous faire grandir.

  • Soit prendre le chemin de la conscience, grandir, s’éveiller et prendre part au grand œuvre de la vie.
  • Comment s’occuper des autres si moi-même je suis incapable de m’aimer ?
  • Comment prendre soin de la planète si moi-même je m’ignore ?

La Terre est une grande fille, elle n’a pas besoin que l’on s’occupe d’elle, elle a besoin d’être aimée !

Apprenons à l’aimer vraiment. Ainsi, nous la respecterons et en étant respectée, elle nous amènera encore et pour longtemps tous ce dont nous avons besoin… Comme chaque être vivant, elle a besoin d’AMOUR.

OXYGENE, EAU, TERRE SAINE, ETC !

La machine humaine à été trop vite ; elle a fait preuve d’orgueil pour accroitre ses gains, décupler ses biens, dissimuler des fait de santé, surproduire diverses denrées.

Les lobbys alimentaires, pharmaceutiques et bancaires dirigent notre monde et il parait impossible de les renverser. Ne nous leurrons pas.

Les diverses manifestations et les grèves actuelles sont respectables, mais trop d’intérêt sont en jeu, il faut bien en prendre conscience.

Certes ces actes mettent en alertes et sensibilisent les gens aux abus de notre société, mais cela est insuffisant ! Pour espérer un changement de notre société, nous devons mettre du sens dans nos actions.

Cela passe obligatoirement et indispensablement par une prise de conscience individuelle avant une prise de conscience collective.

Des nouvelles façons de vivre et de consommer doivent être mise en place. Cela est encore possible mais NOUS SOMMES DANS L’URGENCE !!!!

Et voici les faits (je vais directement a l’essentiel en mettant de coté la littérature philosophique) :

ALIMENTATION : Le vrai problème

Les humains exploitent les animaux comme des objets et les traitent comme s’ils ne percevaient pas ni la douleur, ni la solitude, ni la séparation.

Mais également, cette exploitation détruit la planète en gâchant des ressources en eau pour ces élevages, en terres qui pourraient être directement utilisées pour nourrir les humains. 87% des terres agricoles sont utilisés pour élever et nourrir les bêtes que nous mangeons.

On utilise plus de nourriture pour nourrir les animaux que nous même. Les dégâts de l’industrie d’élevage sont colossaux. Plus de milles mètres carrés de forêt    sont détruits toutes les secondes.

La moitié de notre approvisionnement en eau douce est utilisée pour les animaux d’élevage. Il faut en moyenne 15 000 litres d’eau pour produire 1 kg de bœuf alors qu’il ne faut que 150 litres en moyenne pour 1 kg de pomme de terre ! Sans parler du problème des excréments animaux qui pourrissent nos rivières.

Avec comme résultat le développement de la prolifération d’E. Coli, de la salmonelle et de la listeria. Les germes contenus dans la viande sont là parce que ces animaux ont vécu dans leurs excréments remplis de virus toute leur vie.

Quand en plus, on découvre que la commission européenne autorise à nouveau les farines animales comme alimentation des poissons d’élevage… alors on a envie de se mettre la tête dans un four !

Il est vrai que la mer est déjà pratiquement vide à force de pêche industrielle monstrueusement dévastatrice. On finit de la vider en lui enlevant tous les petits poissons pour nourrir ceux d’élevage. En 2050, il n’y aura plus rien à venir pêcher dans les mers du monde.

Source : https://crudivegan.com/pourquoi-faut-il-ne-pas-manger-de-viande.html

Dans 30 années, vous rendez vous compte ?

La malbouffe n’est pas seulement les calories des burgers, pizzas et compagnies ! Elle désigne tout aliment qui a peu de valeur nutritionnelle, mais qui est riche en énergie et spécialement en graisses et/ou en sucres. Autrement dit, il regroupe tous les aliments ou produits sources de « calories vides ».

En voici quelques exemples :

• Burgers, frites, pizzas, kebab….

• Bonbons, confiseries…

• Barres sucrées, barres chocolatées…

• Chips…

• Cookies, biscuits, gâteaux, viennoiseries…

• Glaces, crèmes glacées…

• Boissons sucrées, sodas…

• Nuggets, fritures…

Cette liste est non exhaustive. D’autres produits en tête ?

Prise de conscience individuelle :

Êtes-vous prêt à vous séparer de ces aliments (viandes comprises) pour ne plus contribuer à la fabrication de produits nocifs pour votre santé et pour notre planète ?

ALCOOL 

(Source : Insee)

Les ménages français consacre 15 milliards d’euros, soit en moyenne 1 % de leur budget (ou encore 8,6 % du budget « alimentation ») aux boissons alcooliques. Cependant, il n'est pas pertinent de ne parler que de moyenne, surtout pour les boissons alcoolisées. En effet, de nombreuses personnes ne boivent jamais d'alcool ou très rarement alors que d'autres consomment tous les jours.

Pernod Ricard, Diageo, ABinBev, LVMH, Rémy Cointreau, Heineken, Carlsberg… et d'autres...

Les entreprises citées ci-dessus sont des GROS du secteur : chiffres d'affaire supérieurs au milliard d'euros, parts de marché sur tous les continents, perspectives tout à fait florissantes...

Il est bien loin le temps des petites fabriques locales et artisanales, l'époque est à l'industrialisation, la mondialisation, la concentration, bref la course aux profits !

Prise de conscience individuelle :

Êtes-vous prêt à limiter votre consommation d’alcool pour élever votre conscience ? Car il faut que vous soyez informé : la mal bouffe, le tabac, l’alcool sont des éléments qui vous empêchent de vous éveiller, de prendre votre vraie place dans la vie  (et encore je ne parle pas des drogues & des médicaments !)

LE TABAC : Les risques du tabagisme actif

En France, le tabagisme est la première cause de mortalité évitable, avec environ 73 000 décès chaque année. En moyenne, un fumeur régulier sur deux meurt prématurément des causes de son tabagisme.

Les méfaits du tabagisme sont innombrables : cancer, bronchite chronique obstructive, maladies cardiovasculaire, prématurité mais également altération de la peau, du moral et de la libido…

Il n’existe pas de seuil au-dessous duquel fumer ne représente pas de risque. En effet, Le risque d’être victime d’un cancer du poumon dépend du nombre de cigarettes que l’on fume chaque jour, mais également de l’ancienneté de son tabagisme. Le seul moyen efficace pour réduire ce risque est l’arrêt du tabac

La liste des problèmes liés au tabagisme s'allonge. Ainsi, la cigarette ne se contenterait pas de rider notre peau, de provoquer bronchites et cancers, de nous induire en dépendance mais elle favoriserait le risque de dépression. Du moins, si l'on en croit une étude réalisée par plusieurs chercheurs au fil des années.

Depuis bien des années, les médecins savent que beaucoup de fumeurs sont dépressifs. Pour ce motif, le sevrage tabagique doit s'accompagner d'infinies précautions et il n'est pas rare que l'on conseille à certains "intoxiqués" de retarder ce moment difficile afin de le réaliser lors d'une période plus propice.

Tabac : une cause de dépression ?

Les conclusions de l'étude des docteurs américains Goodman et Capitman de l'université de Cincinnati (Ohio) et de l'université Brandeis de Waltham (Massachussetts), vont à contre-courant des idées reçues.1 Pour ces chercheurs, on ne fumerait pas parce que l'on est dépressif mais on deviendrait dépressif en fumant.

Les résultats de cette étude sont clairs. Le tabagisme  s'est avéré être le paramètre augmentant le plus la probabilité de développer une dépression. Les fumeurs auraient ainsi quatre fois plus de chances de souffrir de dépression, selon les chercheurs. Des résultats depuis approuvés par d'autres études.

Le tabac c’est aussi…

1 paquet par jour = 2920 € par an.

Dans ce budget, n’interviennent pas les dépenses annexes dues à la consommation régulière de tabac comme les briquets, les vêtements brûlés, les chewing-gums pour tenter de masquer une mauvaise haleine caractéristique. Les frais de dentistes, le nettoyage des vêtements… et la chirurgie esthétique pour effacer les rides dues au tabac !

ESPOIR

Que vous fumiez depuis 30 jours ou 30 ans, votre corps PEUT se débarrasser de toutes les toxines que vous avez inhalées et qui se sont accumulées dans vos organes.

Arrêtez MAINTENANT. Il n’est pas nécessaire d’attendre un moment où vous serez plus « prêt ». Maintenant, c’est le bon moment. Et ainsi :

  • dans 20 minutes, votre pression sanguine sera redevenue normale
  • dans 8 heures, le taux de monoxyde de carbone dans votre sang (un poison dangereux), aura diminué de moitié, et votre niveau d’oxygène sera redevenu normal
  • dans 48 heures, votre risque d’attaque cardiaque aura diminué. Toute trace de nicotine aura disparu de votre corps. Votre odorat et votre goût redeviendront normaux
  • dans 72 heures, vos bronches se relâcheront, et votre niveau d’énergie augmentera
  • dans 2 semaines, votre circulation sanguine s’accélèrera, et continuera à s’améliorer pendant les 10 prochaines semaines
  • dans 3 à 9 mois, votre toux, vos éternuements et vos problèmes respiratoires se dissiperont, tandis que la capacité de vos poumons augmentera de 10 %
  • dans 1 an, votre risque d’infarctus (attaque cardiaque) aura baissé de moitiédans
  • dans 5 ans, votre risque d’AVC (attaque cérébrale) sera redevenu identique à celui d’un non-fumeur
  • dans 10 ans, votre risque de cancer du poumon sera redevenu identique à celui d’un non-fumeur
  • Dans 15 ans, votre risque d’infarctus sera redevenu identique à celui d’un non-fumeur.

Combien coûte l’arrêt du tabac

Les consultations à l’hôpital sont d’un prix modique. En comptant large, 10 rencontres avec votre tabacologue dans le secteur privé, prévoyez de 300 à 500€. Si c’est nécessaire, 150€ de produits nicotinés environ.

Arrêter de fumer vous coûtera entre 90 à 700€, peut-être 1 000€ pour les plus accros.

De ce budget vous devez déduire une somme variable correspondant à la décroissance de votre consommation en cigarettes qui très rapidement va amortir cet investissement santé.

Si arrêter de fumer pour préserver votre santé ne vous motive pas assez, l’aspect financier vous conduira peut-être à de bonnes réflexions.

Prise de conscience individuelle :

Êtes-vous prêt à vous occuper de votre santé ?

Avec un double effet financier non négligeable.

LE NIVEAU DES MERS NE CESSE DE MONTER

Que ce soit sur la côte du golfe du Lion, sur les îles du Pacifique ou en Amérique Latine, la montée des eaux est déjà visible. Un peu partout dans le monde, les scientifiques et associations de protection de l’environnement s’inquiètent de cette situation, d’autant plus que la montée des eaux et la fonte des glaces semblent s’accélérer plus vite que les chercheurs l’avaient annoncé.

Une conséquence du réchauffement climatique souvent évoqué est la fonte des glaces accompagnée par la montée du niveau des mers. En fonction de l'ampleur du phénomène, des catastrophes multiples sont annoncées par les experts.

Il est certain qu'une fonte des glaces terrestres va entrainer un transfert de leur volume vers les océans et provoquer leur montée. Selon certains scientifiques, la fonte complète du Groenland élèverait ce niveau de 7 mètres, et celle de l'Antartique occidental de 5 mètres. Une autre raison de la montée des océans, qui n'a rien à voir avec la fonte des glaces, est la dilatation de l'eau sous l'effet de la température.

Selon une étude de l'Institut International pour l'Environnement et le Développement (IIED), une augmentation de 10 mètres du niveau de la mer provoquerait :

l'inondation partielle ou totale de certaines des plus grandes villes du monde comme Shanghai, Calcutta, Londres et New-York ;

  • la perte de vastes étendues de terres agricoles productives ;
  • des millions de réfugiés climatiques potentiels, par exemple en Chine (144 millions), en Inde (63 millions), au Bangladesh (62 millions) et Japon (30 millions) et même aux Etats-Unis (23 millions)

La banquise arctique poursuit sa régression : le 17 mars 2018, son étendue maximale était de seulement 14,58 millions de km², le deuxième plus faible record enregistré depuis près de 40 ans.

La disparition complète des glaciers de l’Antarctique et du Groenland  suffirait à faire monter le niveau des océans de 70 mètres !

Prise de conscience individuelle :

Moins de voiture, moins d’avion, moins de climatisation, moins de nucléaire … Êtes-vous prêt à vous passer de cela ou tout au moins diminuer cette consommation excessive qui réchauffe notre Planète ?

CELA PEUT SE PRODUIRE DANS UN DELAI DE 50 ANS.

REMEDE MAGIQUE  SIMPLE 

En quelques mots : en prenant soin de vous, votre santé et votre porte feuille se porteront bien mieux !  

En agissant ainsi, vous donner à votre corps uniquement ce qui lui permettra d’être en BONNE SANTE.

  • Vous facilitez votre ouverture de conscience, donc votre BIEN-ÊTRE

Et là, non seulement le système prends une large claque financière, mais vous en sortez grandis. A partir de ce moment, vous commencez à être en pleine conscience de votre mission sur terre et, votre occupation première sera de préserver cette belle planète qui nous offre tant au quotidien.

Tant qu’il n’y aura pas de prise de conscience individuelle de cela, rien ne se passera …

N’oublions pas que le temps passe….

Et il passe très vite... très très vite….

Tous ces « empoisonnements volontaires » ont aussi un but bien précis autre que celui d’enrichir les gouvernements.

Ils contribuent à nous rendre dépendants,  à  conditionner notre pensée pour que nous agissions comme des moutons, à bloquer l’énergie dans notre corps, et à anéantir l’évolution de notre âme.

LE CHANGEMENT, LE NOUVEAU MONDE, C’EST MAINTENANT… C’est URGENT 

Jean-Pierre …

 

Le Coaching d'éveil de J-P !