Maladies de peau


 

Les maladies de peau

Plus qu'une simple enveloppe, la peau est un organe à part entière. Véritable interface avec le monde extérieur, elle protège les autres organes des infections, des blessures et des rayons solaires nocifs. Douée d'une extrême sensibilité, elle permet le sens du toucher. Pour certains, elle pourrait même être le reflet de nos états d'âme.

Elle peut être sujette à une quantité impressionnante d'infections qui peuvent être bactériennes, virales, parasitaires ou dues à des champignons. Voici les principales maladies de peau :

L’eczéma, aussi appelé dermatite, est une des maladies cutanées les plus fréquentes. Ce terme englobe diverses affections qui touchent la couche supérieure de la peau. L’inflammation et l’irritation, la sécheresse et la rougeur de la peau font partie des manifestations typiques de l’eczéma.

L’acné concerne essentiellement les adolescents et se manifeste par des comédons (points noirs ou blancs), situés sur le visage et sur le haut du corps.

L’herpès, couramment appelé « bouton de fièvre », est extrêmement contagieux et se distingue par un bouquet de vésicules situé le plus souvent autour des lèvres.

Le psoriasis est une dermatose inflammatoire qui se caractérise par d'épaisses plaques et des squames blanches (lamelles de peau qui se détachent de l’épiderme).

La rosacée se manifeste par des rougeurs permanentes et des vaisseaux dilatés, qui sont aussi des symptômes de la couperose. Des boutons peuvent également apparaître.

Le vitiligo est une dermatose qui se distingue par l’apparition de taches blanches localisées sur les pieds, les mains, le visage, les lèvres ou toute autre partie du corps.

 

A noter : Il existe d’autres dermatoses comme l’urticaire, les candidoses, la lucite, l’érysipéle, les mycoses, les aphtes, le zona, les verrues...

 

Cette description est une définition purement médicale.

Notre approche thérapeutique prend en considération le lien entre le corps et l'esprit.

Nous parlerons de symbolique.

 

Symbolique de quelques maladies de peau :

Les maladies de peau ont très souvent, à l'origine, un conflit de séparation mal géré, une séparation mal vécue, soit par la mère, soit par l'enfant, ou la peur de rester seul et un manque de communication. Séparation aussi envers soi-même : dévalorisation de soi vis-à-vis de l'entourage. Porter trop d'attention à ce que les autres peuvent penser de nous.

Eczéma

Anxiété, peur de l'avenir, difficultés à s'exprimer. Impatience et énervement de ne pas pouvoir résoudre une contrariété. Séparation, deuil, contact rompu avec un être cher. Chez les enfants, l'eczéma des enfants peut résulter d'un sevrage trop rapide ou difficulté de la mère à accepter que son enfant ne soit plus "en elle". Sevrage de l'allaitement ou reprise du travail de la maman et culpabilité non exprimée, mais que l'enfant ressent et somatise ainsi.

Querelles ou tensions dans la famille, que l'enfant ressent. Insécurité,  il faut rassurer l'enfant sur l'amour qu'on lui porte et lui expliquer pourquoi on retourne travailler, et s'il y a des disputes et des querelles, lui parler, lui dire que c'est un problème entre adultes et que ça vous appartient.

Acné

Manière indirecte de repousser les autres, par peur d'être découvert, de montrer ce qu'on est réellement, parce qu'on pense qu'on ne peut pas être aimé tel que l'on est. Puisqu'on se rejette, on crée une barrière pour que les autres ne nous approchent pas. Refus de sa propre image, de sa personnalité ou de sa nouvelle apparence. Honte des transformations corporelles. Difficulté à être soi-même, refus de ressembler au parent du même sexe.

Vitiligo

Séparation difficilement acceptée ou vécue, sensation de rejet. Souvent une personne qui veut sauver les autres, peur de perdre la face. Se sent sans défense et sans protection. Désir de disparaître, de devenir "transparent", passer inaperçu. Ou au contraire, avoir peur de ne pas être remarqué, se sentir invisible. Souvent un conflit avec le père, se sentir dévalorisé par lui ou en se comparant à lui. Culpabilité envers lui. Devoir se conformer à ce modèle paternel, mais sans vraiment vouloir lui ressembler.

Psoriasis

Personne souvent hypersensible qui n'est pas bien dans sa peau et qui voudrait être quelqu'un d'autre. Ne se sent pas reconnue, souffre d'un problème d'identité. Le psoriasis est comme une cuirasse pour se défendre. Besoin de se sentir parfait pour être aimé. Souvent une double conflit de séparation, soit avec deux personnes différentes, soit un ancien conflit non résolu, réactivé par une nouvelle situation de séparation. Se sentir rabaissé ou rejeté, à fleur de peau. Se protéger d'un rapprochement physique, ou protéger sa vulnérabilité, mettre une barrière.

 

La séance...

Chaque personne est unique et réagit différemment face aux soins énergétiques. Il arrive que certaines personnes ne soient pas prêtes ou disposées à se libérer totalement, cela vient souvent de l’inconscient. Il faudra donc diminuer ou augmenter le nombre de séances en fonction de la réceptivité et l’ouverture du patient. L'accompagnement permettra de dénouer vos tensions émotionnelles, psychologiques et physiques.

Nous imposerons nos mains sur les zones affectées. En rééquilibrant et en harmonisant votre corps énergétique, vous ressentirez un véritable mieux- être, votre peau redeviendra saine.