LE SYSTÈME IMMUNITAIRE

LE SYSTEME IMMUNITAIRE

Le système immunitaire correspond à l'ensemble des mécanismes de défenses de l'organisme. Il en existe deux types : innée et acquise. On appelle réponse immunitaire le déclenchement du système immunitaire face à une maladie.

Il nous protège en permanence des agressions extérieures et nous permet de résister à un environnement très hostile dès les premières heures de notre vie.

Le système immunitaire fonctionne un peu comme une forteresse. Les agresseurs (bactéries, virus, champignons) qui tentent d'y entrer doivent d'abord faire face à un mur d'enceinte, la peau et la muqueuse. Dès que l'un de ces envahisseurs arrive à passer dans notre corps, une véritable armée passe à l'attaque pour tenter de le détruire. Une première ligne de soldats, les macrophages et les globules blancs, vont stopper l'ennemi. On ne s'en rend pas compte mais cette armée passe son temps à nous débarrasser des intrus.

Notre système immunitaire est déjà actif à la naissance, c'est ce qu'on appelle l'immunité innée, mais il continue à se construire et se perfectionner tout au long de notre vie. C'est ce qu'on appelle l'immunité acquise.

On parle alors de mémoire du système immunitaire capable de se souvenir de ses agresseurs et de les combattre plus rapidement lors d'une nouvelle intrusion.

QUELQUES DESEQUILIBRES POSSIBLES & CAUSES PROBABLES

Allergies : Le système immunitaire se dérègle parfois. Un exemple, qui concerne plus de 30% des Français : les allergies. C'est une réaction anormale, inadaptée et excessive du corps. Elle est provoquée par un "allergène", une substance que l'organisme ne reconnaît pas. Ces substances sont souvent sans effet sur la majorité des gens. Ce sont des pollens, des aliments ou des acariens, pour ne citer que les plus fréquents.

L'origine des allergies n'est pas encore totalement déterminée. Plusieurs facteurs s'associent les uns aux autres mais l'existence d'allergiques dans sa famille favorise le risque de développer cette affection. L'environnement dans lequel on évolue jouerait également un rôle.

Maladies auto-immunes : elles sont en nette augmentation dans les pays développés. Les défenses immunitaires se dirigent contre des composants de son propre corps. Résultat : elles détruisent la thyroïde, pour prendre l'exemple de la maladie de Basedow, ou les globules rouges, dans un type particulier d'anémie : l'anémie de Biermer.

LES MESSAGES DU SYSTEME IMMUNITAIRE

D’une façon générale les déséquilibres du système immunitaire indiquent de la difficulté à reconnaître son autonomie, ses valeurs, sa capacité à neutraliser chaque « envahisseur étranger » - Ne pas être suffisamment présent en soi, manquer de foi en soi-même, avoir des surtensions émotionnelles qui rendent vulnérable et réceptif à la négativité, fuir au lieu de se réaliser, vivre pour les autres, porter des fardeaux inutiles, s’interdire certaines choses, se laisser blesser par les autres, se faire exploiter ou abuser.

L’immunité consiste en la croyance en sa propre divinité pleine d’amour, en la conscience du pouvoir de soi-même à créer sa santé physique. Si l'on n'est pas convaincu de cela, l’immunité disparaît.

Allergies : elles nous parlent de la difficulté à gérer le monde extérieur qui est perçu comme dangereux ou agressif. On est en phase de défense, d’agressivité, en position de victime mais aussi de « Jeanne d’arc ». L’on peut bouter l’agresseur hors de nous, être réactif face aux autres et le premier réflexe, quoi qu’il se passe, est une attitude défensive forte et parfois même impulsive. L’on est actif et décidé à se défendre à tout prix. C’est pour cette raison que les allergiques ne développent quasiment jamais de cancer.

Maladies auto-immunes : elles nous parlent de notre incapacité à se reconnaître, à se voir ou à s’accepter telle que nous sommes. Cette difficulté a s’identifier est souvent aggravée par la recherche de la responsabilité extérieure. L’on est en lutte avec le monde qui ne nous comprend pas, ne nous reconnait pas, ne nous aime pas, alors qu’il s’agit là de notre propre problème ; nous ne raisonnons la vie qu’avec une notion de dualité.

Sang (problèmes de) : Ils indiquent une absence de joie, un manque de circulation au niveau des idées, des pensées stagnantes. Ils peuvent également parler de conflit avec un membre de la famille - sentiment d'être étranger son propre clan - impression de tout le temps se battre pour exister, sensation de manquer d’amour, de faire barrage a son propre bonheur, de ne se satisfaire de rien, d'être constamment tracassé pour quelque chose, de « se faire du mauvais sang ». Les problèmes liés au « sang » expriment également la souffrance, les blessures émotionnelles profondes non réglées, le non respect de ses besoins, de ses envies.

Nouveau schéma de pensée : Joie! Joie ! Joie ! « Je laisse circuler librement les nouvelles idées ».

Scléroses multiples : Elles parlent de durcissement de la pensée. Sécheresse du cœur. Volonté de fer. Inflexibilité.

Nouveau schéma de pensée : « je n’essaie plus de contrôler. Je laisse couler la Joie de la Vie ».

COMMENT STIMULER LE SYSTEME IMMUNITAIRE

Voici les  gestes du quotidien qui entravent nos défenses et les affaiblissent :

  • Ignorer les recommandations nutritionnelles 
  • Manger trop d’aliments industriels 
  • Être sédentaire 
  • Fumer et/ou boire en excès 
  • Ne pas dormir suffisamment 
  • Se laisser gagner par le stress 
  • Vivre dans un lieu confiné 
  • Délaisser son intérieur 
  • Ignorer les besoins de ses intestins 
  • Oublier la prévention

Il est possible de le dynamiser en faisant des cures de :

  • Vitamine A
  • Vitamine C
  • Vitamine D
  • Cuivre
  • Fer
  • Sélénium
  • Zinc

LES ALIMENTS RECOMMANDABLES 

(Alimentation recommandée pendant 10 jours lors d'une cure) 

Cette liste, même si elle n'est pas exhaustive, comprend ceux qui sont les plus bénéfiques :

  • Les agrumes
  • L’ail
  • Le thé vert
  • Les légumineuses
  • Les champignons
  • Les huîtres et les fruits de mer
  • Le pain complet
  • Le chocolat noir
  • Les légumes
  • Les poissons gras

QUELQUES TISANES POUR LE SYSTEME IMMUNITAIRE

Elles peuvent être réalisées à partir :

  • de ginseng  et d'éleuthérocoque 
  • de sureau noir   
  • de thym et de sarriette (sous forme d'huiles essentielles, ces deux plantes sont de véritables bombes végétales, puissantes, mais à manier avec prudence et sur les conseils d’un professionnel).