La santé physique & émotionnelle

La maladie : des messages à entendre

Ce n’est pas un hasard si nous tombons souvent malades pendant les périodes de transitions : les changements de saisons, la fin d’une période de stress intense, le temps des fêtes, marquent des pauses obligées que le corps perçoit comme une occasion de faire le ménage.

Ce sont nos glandes surrénales qui maintiennent artificiellement notre niveau d’énergie. Quand celles-ci sont surmenées en raison d’un mode de vie stressant et d’une alimentation inadéquate, elles deviennent beaucoup moins efficaces.

À la suite d’un ralentissement de nos actions, le corps cherche à se protéger en réduisant l’activité de ces glandes qui régissent notre métabolisme.

C’est pourquoi les signes de la maladie ne doivent pas nous faire peur. Si nous prenons un temps d’arrêt pour en prendre conscience, la convalescence peut devenir une période fort bénéfique pour rétablir l’équilibre du corps, mais aussi de l’esprit.

Il est indispensable, pour notre évolution personnelle de porter attention aux messages de notre corps et à ces différentes parts de nous, parfois enfouis dans notre inconscient. Le cerveau humain a besoin de matérialiser ses messages, et c’est  le corps qui va, en quelque sorte, lui servir d’interface ! Il ne peut trouver meilleur support que la physiologie corporelle, pour permettre à l’être de décoder ce qui se passe dans sa psyché. 

Catégories

  • LES 5 ÉMONCTOIRES

    LES 5 EMONCTOIRES

    Avec l'absence d'une activité physique, d'une alimentation pas toujours naturelle, et avec le stress, la fatigue, le rythme de vie inadapté à nos besoins, etc. notre organisme se surcharge de toxines.

    Il faut donc nettoyer l’intérieur  comme on nettoie l’extérieur !

    Nous avons 5 émonctoires, soit 5 portes de sorties:

    • le foie (bile) 
    • les intestins (selles) 
    • les reins (urine) 
    • la peau (sueur, sébum) 
    • les voies respiratoires (Co2, glaires)

    Lorsqu’un corps n’est pas « encrassé », ces organes fonctionnent normalement. A contrario, ils seront au ralenti si les déchets s’y sont accumulés.

    Les organes émonctoires fonctionnent comme de véritables usines de traitement de nos déchets en évacuant leurs toxines.  Mais, ils sont souvent tellement sollicités qu’ils saturent et provoquent des symptômes très variés :

    • mauvais sommeil 
    • problèmes digestifs, cutanés, ORL 
    • baisse des défenses du système immunitaire….

    Pour nettoyer notre corps, il faut ouvrir ces 5 postes de filtrage et d’élimination. Notre corps pratique déjà naturellement ces évacuations, il est juste logique de lui apporter du soutien quand l’effort est trop conséquent.

    L’objectif d’ouvrir ces portes: éliminer d’abord les toxines qui circulent dans le sang, puis, davantage en profondeur, celles qui sont imprégnées dans les tissus cellulaires.

    On ouvre donc régulièrement les émonctoires (un à un!) pour éviter « l’embouteillage » lors de la remontée des vieux déchets plus profonds.

    Opération nettoyage !

    La « détox » permet à notre organisme de se débarrasser des toxines accumulées. Cette tradition ancienne, voire millénaire, est aujourd’hui largement recommandée par les naturopathes, qui voient en elle, l’un des meilleurs outils en matière de santé préventive.

    Une détox permet de soulager les organes émonctoires qui en étant moins «occupés», vont déloger les toxines stockées.

    Nous vous proposons de porter attention à vos organes en vous posant quelques questions....

    • « Quand mon organe est-il malade ? »
    • « Quel est son message (intoxication & cause émotionnelle) ? »
    • « Comment le guérir ? »