Cycle 15- le diable

Diable

Vous traversez actuellement ce cycle de vie. Voici expliquer tous d’abord, l’archétype du cycle, puis la part d’ombre à comprendre et à travailler, pour ensuite découvrir les bienfaits susceptibles d’apparaitre pour la suite de votre vie.

 

CYCLE 15 : FORCE DE L’INCONSCIENT, PASSION, CREATIVITE - LE DIABLE

ARCHETYPE

Ce cycle représente un pont, un passage. Il apparait comme un tentateur qui montre la voie vers les profondeurs de l’être.

Il vous rappelle que pour parvenir à l’illumination on ne doit pas refuser son côté animal, mais l’accepter, l’honorer et le guider vers la lumière. Les tentations sont grandes et nombreuses. Une partie de vous-même vous tente avec des possibilités inconnues.

Un ange “déchu” (cycle 15) succède à l’Ange de la tempérance (cycle 14).

L’ombre & la lumière, le Yin et le Yang : l’un est le maître de la lumière, des vertus et de la Vérité, alors que l’autre est le maître de la nuit, de l’ombre, des secrets et des mystères. Tous deux sont absolument opposés, contraires et néanmoins complémentaires. L’un n’existerait pas sans l’autre. Il vous est demandé de vous confronter à vos conflits internes et à vos blessures.

Ce cycle est synonyme de passion, d’instinct, d’énergie et de liberté. Il est celui du mysticisme, du magnétisme mais aussi du danger et de la prise de risques. Il  symbolise aussi l’audace, l’éloquence et le charisme.

Lorsque nous opposons les 2 polarités, nous entrons dans un système de lutte, de combat ou de guerre. Quel que soit le camp que nous choisissons, nous restons alors prisonnier du système diabolique générateur de multiples souffrances.

C’est ce que nous faisons tous les jours :

  • En critiquant,
  • En jugeant,
  • En refusant,
  • En luttant,
  • En étant “contre”
  • Ou “pour”.

Et là, sans le savoir, nous continuons à générer de la souffrance. Il vous est demandé d’accepter votre originalité et de la vivre, en vivant pleinement ce que vous êtes, d’une façon UNIQUE.

Chacun de nos 3 plans d’existence (de nos trois centres d’énergie) nous offre 3 manières d’aller dans cette voie d’INTÉGRATION :

  • Le plan mental (celui de la réflexion) nous invite à reconnaitre la responsabilité à 100% de ce que nous vivons.
  • Le plan instinctif (celui de l’action) nous permet de lâcher la lutte ou le combat.
  • Le plan émotionnel (celui du cœur) nous incite à aimer tout ce qui est, à donner notre amour à tout ce qui se joue en nous dans notre quotidien, c'est-à-dire dans  nos difficultés, nos blessures, les mémoires qui se manifestent dans notre vie.

Si nous renions nos aspects obscurs, ils nous reviennent en ennemis de l’extérieur ; ils nous fascinent, nous impressionnent et nous domine à notre insu. Si on s’accepte tel qu’on est, cette connaissance de nous-mêmes aide à parvenir à une plus grande compréhension des fondements de l’existence.

Ce cycle est synonyme de passion, d’instinct, d’énergie et de la liberté. Il symbolise aussi l’audace, l’éloquence et le charisme.

 

LA PART D’OMBRE A TRAVAILLER DANS CE CYCLE

Ce cycle est   synonyme de déséquilibre, d’excès ou d’insuffisance.

Il peut alors se révéler maléfique, violent, incontrôlable, tyrannique, instable, dépendant ou complètement passif. Il met en garde. Il est important de rester lucide, conscient des dangers et des pièges dans lesquels vous pourriez tomber.

Vos ressources personnelles sont vos réelles forces dans cette phase de votre vie. Il est conseillé de garder la tête froide. Il est bon de ne pas céder aux influences extérieures et de rester fidèles à votre propre chemin de vie...

Mais aussi il indique une prise de conscience obsédante que vous êtes actuellement dans cet état et que vous désirez être libéré de ces liens nuisibles.  Il se peut que vous soyez maintenant plus disposé et capable d'accepter des changements dans votre vie et que vous soyez plus ouvert à de nouvelles perspectives.

Cependant, ce ne sera pas un parcours facile. Vous devrez combattre vos peurs et vos anxiétés intérieures pour vous libérer des chaînes qui vous lient à ces habitudes malsaines.

Vous avez besoin d'effectuer un diagnostic de votre vie et d'éliminer les choses que vous savez nuisibles pour vous et votre psychisme intérieur.

Cela peut passer par le commencement d’un régime alimentaire plus sain, regarder moins la télévision, arrêter de fumer, passer plus de temps avec vos proches ou vous concentrer plus clairement sur vos objectifs. Profitez de cette occasion pour apporter des changements positifs à votre vie en vous encourageant et en vous motivant continuellement. Vous devez rester fidèle à votre objectif de liberté.

Si vous n'avez pas encore succombé à de mauvaises habitudes ou à des dépendances, soyez prudent avant de vous ouvrir à ces tentations à l'avenir.

Soyez à l'affût de tout ce qui pourrait vous endetter ou vous laisser sous le contrôle d'une autre personne qui n'a peut-être pas les meilleures intentions. Évitez tout ce qui pourrait nuire physiquement à votre corps comme l'alcool, les drogues ou toute autre dépendance, car il s'avérera très difficile de s'en débarrasser plus tard.

Vous pouvez croire qu'ils ne sont qu’une échappatoire temporaire et inoffensive de vos problèmes personnels, mais ils peuvent se transformer en un problème important qui pourrait vous causer beaucoup de souffrance à long terme.

Ce cycle peut aussi se référer au principe bouddhiste du détachement.

Le détachement, également exprimé comme non-attachement, est un état dans lequel vous surmontez votre attachement au désir des choses, des gens ou des concepts du monde, atteignant ainsi une perspective plus élevée.

La personne détachée est la plus heureuse, car vivre sans attachement, c'est vivre dans la vraie liberté.

Il est important de noter, cependant, que le principe bouddhiste du détachement ne signifie pas que vous ne vous souciez plus des choses ou des gens, mais plutôt que vous séparez votre propre existence d'eux d'une telle manière que vous pouvez encore vous en soucier, mais que vous n'êtes pas dicté ou défini par leur existence.

Vous pouvez être amené à croire que vous êtes contrôlé par des forces extérieures alors qu'en fait, vous avez créé vos propres chaînes.

Vous pouvez vous sentir désespéré et pouvez avoir une vision pessimiste de la vie parce que vous sentez que beaucoup de choses échappent à votre contrôle.

Vous pouvez craindre le pire, ce qui signifie que vos peurs ont une emprise sur vous et vous empêchent de mener une vie plus épanouissante et plus optimiste.

Ce cycle peut apparaitre lorsque vous vous sentez piégé par des choses telles que les relations malsaines ou de dépendances, les dettes financières, les carrières stériles, les modes de vie nocifs ou le consumérisme et le matérialisme.

 

LA GUIDANCE

  • Avez-vous le sentiment d’être libre ?
  • Comment s’exprime votre liberté ?
  • Avez-vous parfois tendance à laisser les autres décider à votre place ?
  • Transférez-vous votre pouvoir personnel à d’autres ?

Voilà les questions de cette période de vie et que sa présence vous invite à contempler.

 

LES BIENFAITS DE CE CYCLE (Une fois travaillé la part d’ombre de ce cycle)

Ce cycle représente les forces cachées et négatives de dépendance qui nous contraignent et qui finissent par échapper à notre contrôle. Le Diable est malheureusement une force intérieure présente en chacun de nous. Il représente nos peurs, nos déviances et toutes les autres impulsions néfastes.

C’est le maître de la tromperie et il crée l'illusion que vous êtes involontairement enchaîné à lui.

Cependant vous pouvez à présent enlever les entraves autour de votre cou. Un sentiment de désespoir peut accompagner le Diable.

Sachez que vous avez le pouvoir intérieur de vous libérer de la servitude exercée par le Diable.

Ce cycle reflète souvent les addictions réelles de votre vie, comme l'alcoolisme, la consommation de drogues, les relations malsaines, les dépenses excessives, etc.

Vous pensiez avoir besoin de quelque chose. Vous êtes à présent libérer de ces comportements négatifs en reconnaissant l'emprise qu'ils avaient sur vous et l'impact négatif qu'ils avaient sur votre vie.